samedi 15 novembre 2014

Texte, La Souffrance de l'Amour


Souffrance d'amour.
Je pourrais dire que je suis triste.
Mais en faite je crois surtout que je ne ressens plus rien.
Plus aucun mot ne m'atteint, plus aucune émotion m'envahit, plus rien du tout.
Peut être que c'est de ta faute... ou peut être pas.
 En même temps tu as tellement piétiné mon cœur que je pense que c'est de la tienne.
Je me pose souvent la question et pourtant la réponse me reste inconnue.
Il ou elle vient de vous quitter. Vous ne comprenez pas, vous vous demandez pourquoi, vous ne voulez pas y croire. Et pourtant le soir lorsque vous rentrez chez vous, plus d'affaires de l'autre, l'appartement est vide et vous vous retrouvez seul (e).
A ce moment vient la douleur, une déchirure, la souffrance s'installe. Vous êtes incapable de penser à autre chose. Vous l'aimez encore, alors pourquoi? Qu'allez vous devenir , vous ne pouvez pas vivre sans lui , elle, c'est l'amour de votre vie, il ou elle est votre univers et là, tout s'écroule.
Vous pleurez, une grande déchirure au fond de vous, le cœur est vraiment en souffrance.
Alors vient la vengeance, vous avez aussi envie que l'autre souffre, vous pensez lui faire payer ce que vous êtes en train d 'endurer.
De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas!!!
Quelques jours avant vous n'auriez pas imaginé que vous puissiez avoir des pensées aussi négatives à son égard et pourtant.
Alors vous passez à la phase que vais-je pouvoir faire?
Lui pirater son compte face book? Mettre une vidéo dérangeante sur You tube? Parler aux autres de ses défauts qu'il ou qu'elle cache si bien? Sortir avec sa ou son meilleur ami?
Lorsque l'on souffre, nous donnons la faute à l'autre, en pensant que nous allons pouvoir le reprendre.
Votre vengeance sur le moment vous ratifiera peut-être, mais un court instant, elle ne fera du mal qu'à vous pas à l'autre, et si une fois ne suffit pas vous allez encore réfléchir quoi faire de méchant, et vous allez passer des mois dans la vengeance; est-ce votre but? Non car vous risquez de vous enfermer dedans, et vous souffrirez de plus en plus. Vous allez y gagner quoi, votre égo, et bien même pas il ne sera pas satisfait puisque vous chercherez encore et encore.
Oui vous avez ce sentiment d'injustice , c'est vrai. Je crois qu'il serait plus simple de parler avec l'autre , même si ça fait mal d'être en sa présence, que vous aviez envie qu'il ou qu'elle vous prenne dans les bras, et être prêt à entendre ce que l'autre va vous dire.
Si vous parvenez à faire cela, vous allez pouvoir lâcher prise, ne pas donner autant d'importance à la vengeance, qui vous l'avez compris fait plus de mal à vous qu'à l'autre.
Il va vous falloir passer outre la vengeance pour ne plus ou moins souffrir du mal ,que vous pensez que l'on vous a fait, ou celui que vous voudriez faire.
L'amour est en vous, et vous  verrez, que la vengeance, est vraiment à l'opposé de l'amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire