mardi 21 octobre 2014

Poème sur le Deuil, un décès la perte d'un être cher avec carte gratuit à Imprimer





Poème pour papa décédé
PAPA
Lorsque je prononce ce mot :
"Papa", mon cœur se remplit de tendresse.
 Du plus loin que je me souvienne,
Tu as toujours été pour moi un homme fort
Que je respectais, que je craignais, que j’aimais.
Tout enfant, il t’arrivait de me hisser sur les épaules,
Mes jambes autour de ton cour,
Mes mains dans tes mains.
Et il me semblait alors que je dominais le monde.
 Merci de t’être fait tout petit
Quand tu jouais avec moi
Merci d’être devenu si grand
Quand j’avais besoin de toi.
 Tu es l’arbre dont nous sommes les rameaux
Tu es le pilier de notre famille
Tu es celui qui nous a donné un nom.
 Tu es mon père !
 Merci.


Poème pour maman décédée
Pour ma mère au Paradis.
Si les roses rouges poussent au Paradis,
Je voudrais, petits Anges, que vous en fassiez un joli bouquet,
Et que, de ma part, vous lui offriez, en lui disant que je l'aime.
Et qu'elle me manque terriblement, à chaque instant.
 Et quand elle sourira, serrez-la très très fort un bon moment,
Faites-lui un énorme bisou sur la jour.
Mes souvenirs d'elle restent si faciles car je pense à elle à chaque minute.
Mais il y a dans mon cœur une très forte douleur.
Il ne se passe pas un jour sans des pleurs.
 Soyez mes anges gardiens pour lui dire que je n'oublie pas sa fête.
Dites-lui en lui donnant ces fleurs
"Bonne Fête Maman"
De la part de ton enfant.
Ma douce maman, repose en paix.
Ne t'inquiète surtout pas, tu es en moi.
Mes petits Anges veillent sur toi.
Bisous ma petite Maman



Réponse d’une maman qui est décédée
" Je ne t'ai pas abandonné, maintenant si tu écoutes dans le silence de ton cœur,
peu à peu tu m'entendras rire et te parler, te donner des conseils
 et nous aurons encore plus une plus grande intimité, car je serai avec toi
 à tout moment, plus besoin de me téléphoner ou m'écrire pour me parler,
 juste une pensée et hop je suis là.
 Comment puis-je l’oublié toi qui est une partie de moi.
Je connais chaque cheveu de ta tête car à ta naissance, ce sont eux que j'ai sentis en premier.
 Tu es ma fierté et mon amour et cela ne pourra jamais mourir.
 Nous sommes ensemble mais dans deux dimensions différentes, ne craint rien,
 on ne peut s'éloigner l'une de l'autre.
Vit pour moi cette vie que je n'ai plus, danse pour moi, rit pour moi et surtout aime pour moi.
À travers toi je vivrai car mon sang continue à couler dans tes veines
que j'ai aidé à construire pendant 9 mois.
 Je sais que tu es en colère, ça vient toujours après une grosse peine,
 mais tout doucement, le rire reviendra dans ton cœur et enfin nous pourrons
 encore redevenir complice car tu me contera toutes tes peines,
garde courage et donne ta vie pour le bien, le vrai et le beau.
 Suis toujours le chemin de ton cœur et ainsi tu es certaine que jour après jour
 je serai fière d'être encore ta mère.
Je t'ai aimé et je t'aimerai toujours à l'infini car nous ne sommes qu’un!"
Maman

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire