mardi 15 novembre 2011

Poème d'amour, Tourbillons du Bonheur



Je suis et je resterais
Celle que tu aimes
Que tu sais si bien chérir
Tu es attendrissant
Tellement vivant !
Lorsque  tu me regardes
Je sens en moi
Mon cœur qui s'affole.
Quand ton regard glisse  le long de mon corps
Une vague de bonheur m'envahit
Jusqu’au plus profond de mon être
Ton corps est si doux et fort
Je me sens rassurée
Sous ton étreinte ardente et passionnée
Mes sens sont en éveils
Tu fonds en moi, je m’offre à toi
Provoquant un tourbillon si délicieux
Qui m’emmène jusqu'aux cieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire