samedi 12 novembre 2011

Poème d'amour, Mon Amour, Devant Toi



A genoux, je suis la, à courir.
Essayant de rattraper les parcelles,
Les plus intimes de Toi que tu sèmes.
Tu parles, je rêve, portée par ta voix, tes mots.
Tes yeux pétillent, tu t’enflammes, et moi
A tes pieds je vibre en cadence avec Toi.
Je ne sais presque rien de toi, en vérité
Tu es si inaccessible, entouré de mystère
Parfois tu te dévoiles, pour aussitôt te ressaisir

( Merci a cette personne qui écrit très bien)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire