mardi 15 novembre 2011

Poème d'amour, Désirs du Corps



Je caresse ta peau si douce
Des frissons apparaissent
Toi fragile telle la mousse

Je te contemple en te désirant
À chaque seconde, tu me manques
Le temps se fait plus lent

Puis je redécouvre la beauté de ton corps
Je te  retrouve. Je t’adore
Plus amoureux encore

Je sens ton odeur, j’aime ta peau
Qui  embaume mon cœur
Le faisant chavirer

 Ton visage éclairé  par la lumière du jour
Est marqué par la vie,
Par notre amour, nos étreintes

C’est main dans la main,
Corps contre corps
Place à de gros câlins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire