dimanche 30 octobre 2011

Poème Cœur brisé, Larmes de sang



Mes paupières doucement se ferment
Pensant à toi que j'aime
Laissant une larme s'échapper
Pour un instant tout oublier

Oublier que tu ne m'aimes pas
Oublier que je ne suis rien pour toi
Je n'aurai jamais ton amour
Ni ce soir, ni un autre jour


Depuis plusieurs jours déjà
Des larmes ne cessent de couler
Toujours en pensant à toi
Je ne peux plus les arrêter

Je veux en finir
De ce monde je veux fuir
Pour me sentir mieux, pour aller ailleurs
Pour ne plus avoir mal à mon cœur

Je veux tout quitter, je veux partir
Ne voulant plus souffrir, je veux juste mourir
Car tu es tout pour moi
Je ne peux pas survivre sans ton amour, sans toi

Je me suis coupée les veines
Avec mon sang je t'ai écris je t'aime
Je ne verserai plus aucun pleurs
Puisque doucement mon corps se meurt


 M'as-tu un jour aimé? Ou était-ce juste pour t'amuser?
Je ne sais plus quoi penser.
Tu étais mon étoile du matin et du soir.
 Plus de nuit, plus de jour. Obscurité constante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire