dimanche 4 septembre 2011

Poème d'amour triste, Raconte-moi



Il y a des voix criardes qui paraissent douces,
Il y a des voix douces qui paraissent dure,
Mais lorsque j'ai mal je te pousse.
Souviens-toi du nombre de fois,
Où la lumière s'est allumée,
Où tu étais heureux d'aimer.
Souviens-toi du nombre de fois,
Où mes pleurs avaient besoin de toi,
Où j'étais toujours là.
Et puis si possible raconte-moi.

J'ai perdu la notion du temps,
Et j'aimerais partager nos anciens bonheurs,
Où plutôt tes propres heures.
Ça ne fait pas si longtemps,
Pourtant en moi, ça fait un siècle, une éternité.
Je t'aime depuis seulement quelques mois,
J'ai l'impression de souffrir depuis des années.

Il y a des yeux indifférents qui paraissent plein d'amour,
Il y a des yeux plein d'amour qui paraissent méprisant,
Mais lorsque j'ai mal, les miens pleurent toujours.
Souviens-toi du nombre de fois,
Où l'ombre ne faisait que m'aveugler,
Où tu étais triste d'aimer.
Souviens-toi du nombre de fois,
Où les rires et les mots ont blessé,
Où je n'étais jamais là.
Et puis si possible raconte-moi.

Car aujourd'hui je ne sais plus vivre.
J'aimerais t'entendre parler de ces moments,
Mais lumières et ombres ont disparu, trop ivre,
Et ont laissé place au brouillard des sentiments.
Souviens-toi,
Raconte-moi.
Ne fais pas peur,
Ne dis pas d'horreur.
Ne t'inquiète plus pour moi,
Souviens toi du nombre de fois...
Souviens- toi de nous et raconte- moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire