dimanche 4 septembre 2011

Ne plus me battre




Ton image dans ma tête,
Me dit "Arrête, arrête!".
Elle m'a lancé un tambour,
Une flèche brisée pour ces quelques jours.
Je dois les utiliser loin de toi,
Heureusement que tu n'es pas près de moi.
Les lumières s'éteignent peu à peu,
J'ai l'impression de vivre dans un monde heureux,
Mais pourquoi?
Je venais de savoir ce que tu veux de moi,
Mon cœur, pensais je, était divisé,
Mais non, il est tout entier.
Il bat à une bonne allure,
Il ne semble avoir aucune blessure.
Mais pourquoi?
Etre ton ami, je crois, m'est impossible,
Je te donne donc une cible.
Après toutes nos disputes et ce temps qui passe,
Dans notre futur, on se casse, on se lasse.
Mais si la dame volonté,
L'a si bien décidé,
Alors soyons deux connaissances,
Evoluant au cours du temps,
Etre plus près dans la distance,
Si tu veux batailler, si tu ne mens.
Mon cœur, je crois,
Chante de bonheur.
Mais pourquoi?
Mon cœur, je crois,
Ne veut plus se battre.
C'est bien, c'est mieux,
S'il est amoureux,
D'un cœur de pierre.
Moi, je ne suis qu'une douce poussière,
Qui s'envole en ton souffle mélangé à l'air.
Et dame Liberté,
Me permet de m'envoler,
Même dans la douleur.


Mon cœur, je crois, ne veut plus se battre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire