dimanche 4 septembre 2011

Poème d'amour, Amoureuse




Comme si devant un ordinateur on attendait que toi
Comme si en cours on ne parlait que de toi
Comme si on n'attendait tous que ce samedi-là
Comme si je n'étais vraiment qu'à toi.

Je t'appartiens entièrement
Sereine dans tes bras qui m'emmènent dans le ciel,
je voudrais être avec toi tout le temps,
Je ne sais pas pourquoi, dans tes bras je m'éveille
Je me sens libre et heureuse.

Comme si devant un ordinateur je n'attendais que toi
Comme si en cours je ne pensais qu'à toi
Comme si je n'attendais que de te voir ce samedi-là
Comme si je t'appartenais vraiment.

Oh mon ange, je n'ai jamais connu quelqu'un d'aussi formidable que toi
Avec des ailes si douces, des plumes qui réchauffent,
je ne peux m'empêcher de vouloir être à tes côtés près de toi.
Je me repose et je suis calme lorsque tu me réchauffes.

Tu me réchauffes le cœur
C'est la première fois que cela m'arrive
Je ne saurais exprimer ce bonheur
Mais devant mon ordinateur je t'attends et tu n'arrives pas.

Comme si devant l'ordinateur je n'attendais que toi,
Comme si je dépendais de toi,
Comme si toutes mes pensées était tournée vers ce dernier samedi
Comme si tu étais ma vie.

Oh envole toi,
Je sais que mes ailes pousses près de toi
Je te fais confiance
Transporte moi car mon émotion est intense.

C'est si rare ce sentiment, c'est si déstabilisant,
Cela me fait bizarre d'être à toi,
Un astronaute qui sais marcher sur la lune bien souvent,
Je n'arrive pas à réaliser que je t'appartiens...
pourtant je t'aime je le sais bien.

Comme si la lune était si proche,
Comme si encore une fois je me rapproche
Comme si le soleil m'éclairait sans cesse
Comme si je ne voulais que tes caresses.
Comme si devant mon ordinateur je n'attendais que toi,
Comme si dans le monde tu n'étais plus que ma raison d'être.
Je ne saurais expliquer pourquoi
Mais je voudrais tellement être là pour toi.

Comme si devant l'ordinateur on attendait que toi,
Comme si en cours on ne parlait que de toi,
Je ne pense qu'à toi.
Je n'attends qu'une chose,
L'ange qui reviendra près de moi.
Encore je m'expose
Mais j'aimerais tellement être près de toi cette fois.

Mon ange embrasse-moi, transformes moi en ange tendre,
Je ne penses qu'à toi devant cet ordinateur, je n'attends que toi.
Je voudrais que tu puisse me prendre,
M'emmener loin, sur la lune ou quelques planètes que ce soit
Tant que je suis près de toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire