mercredi 3 août 2011

Poème pour mon ma meilleur ami/amie

Mon ami

Tu m’as accompagné pendant toute ces années,
Je me souviens encore quand tu me protégé,
J’ai tant appris à tes côtés,
Et je t’écris ce poème afin de te remercier.

Les années ont eu beau passé,
Mais malgré tout cela,
Cette amitié n’a jamais cessé,
Car tu es toujours resté près de moi.

A part toi personne ne connait mes secrets,
Car je sais que jamais tu ne risqueras de les divulgués,
Comme toi il n’en existe pas deux,
Car avec moi tu as toujours été un être joyeux.

Mais la chose que je redoute arrive à grands pas,
Je sais que la faucheuse t’emmènera loin de moi,
Et une fois que tu partiras,
Je sais que très vite je prendrai le même chemin que toi.

 

L'amitié

Un matin tu vins, quel hasard ! Jusqu’ici
Salut ; comment va ; on s'est dit, calmement
Bien, merci ; et toi, me dis-tu ! Doucement
On se cherchait depuis ; te voilà ; me voici

Un matin, un ami, que j'attends, par ici
Quelle surprise ! Pensons-nous, joyeusement
Nos souvenirs cent fois racontés, rêveusement
Nous trouvâmes ; te voilà ; me voici

Un matin, commença l'aventure aussi
Ce chemin, que nous prîmes allègrement
Raillons nos chagrins ; allons fermement
Pour toujours ; te voilà ; me voici

A l'unisson dans l'amitié cérémonial
Douce complice de l'ami ; un idéal

 
 Une vraie Amie
Cette chimie entre nous est une chose rare
Je veux dire que tu es  comme  une partie de moi,.
Parfois je me dis c’est trop beau pour être vrai..
 On dit que les bonnes choses prennent du temps,
Les meilleures choses se produisent en un clin d'œil,
 Je croyais que pour rencontrer quelqu'un comme toi,
La chance était  une sur un million.
 Je ne peux pas le croire, Tu es l'une sur un million
 Pendant ce temps je cherchais l'amitié,
 J’étais prête à baisser les bras
C’est dans les tiens que je suis tombée
Tu sais me faire rire à propos de chose stupide,
Tu sais comment avoir les mots justes lorsque je suis mal
Lorsque  je suis fâchée contre toi, tu viens avec ton toucher de velours,
Je suis vraiment chanceuse et je me sens vraiment heureuse
Chaque fois que je croise tes yeux pétillants.
 Si tu n'existais pas je t’inventerai, merci à toi.
La plus belle, la plus forte amie, rien que pour moi

A toi mon amie

Je ne connais son visage que par une photo apparu un instant sur le net,
Sa voix par l'intermédiaire du téléphone.
Ses lettres sont un rayon de soleil sous la pluie
ses fichiers, une invitation permanente aux voyages et aux rêves
elle en sait plus sur moi que n'importe qui
je sais que je peux tout lui dire, je serai écoutée et comprise.
La vie ne lui a pas fait de cadeau et pourtant elle garde une superbe humanité
toujours là pour les autres plus que pour elle-même
elle est d'une patience d'ange même envers qui ne le mérite pas
son corps est faible mais son cœur rayonne de force et de beauté
son amitié est plus précieuse que tous les trésors de l'univers
certains ne s'y sont pas trompés tant pis pour les autres,
Ils ne sauront jamais que même riches, ils resteront pauvres


Amitié
Je ne te demande pas de m’aimer,
Je sais que cela est insensé,
Mais je veux avant tout être ton ami,
Afin d’avoir un semblant de vie.

Je comprends que cela puisse te paraître égoïste de ma part,
Mais il faut me comprendre car l’ont ma toujours mis à l’écart
Tu es toujours l’ange de mes nuits,
Mais tu es et tu resteras avant tout mon amie.

Mon amour pour toi commence et  ce change en amitié,
Qui je l’espère va encore durer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire