mercredi 24 août 2011

Poème d'amour, A chaque corps à corps




Elle se glisse et l'enlace
L'entoure et outrepasse
Son désir de l'aimer
Son envie de le sublimer.

Et lorsqu'il devient fragile
Elle devient plus agile
Elle se transforme en chatte
Et de caresses il la flatte.

Ils s'enfièvrent s'enflamme
S'égare  se réclame
S'éternise sur leurs douceurs
Et ils  s'apprivoisent le cœur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire